Pose de carrelage au sol sans joint : comment procéder ?

02 septembre 2019 | Blog
Carrelage sol sans joint

La pose de carrelage au sol sans joint semble assez intéressante, car celui-ci peut provoquer des traces de moisissure s’il est souvent humide. Or, il faut savoir que cette opération est interdite. De plus, les carreaux risquent de se fissurer ou d’exploser si vous n’utilisez pas des joints. Bien que l’on ne puisse pas se passer de ces derniers, on peut quand même limiter leur utilisation.

Le carrelage au sol sans joint : une délicate opération

On entend souvent parler du carrelage sans joint, mais ce que la plupart d’entre nous ignorent, c’est qu’il s’agit d’une délicate opération. Du côté légal, il n’est pas autorisé de poser des carreaux au sol sans des joints. Mais en termes de praticité, cela n’est pas une bonne idée puisque sans ces derniers, vos carreaux risquent de se dilater si jamais il y a la moindre variation climatique. Dans cette situation, ils peuvent se fissurer, voire éclater. De nos jours, les gens ne veulent pas utiliser des joints, car des moisissures peuvent y former au fil du temps s’ils sont souvent mouillés. Mais il existe une solution pour pallier ce problème. Elle consiste à utiliser des carreaux grands formats. En effet, ces derniers limitent l’utilisation de joints.

Qu’est-ce que le carrelage rectifié ?

Outre le fait d’utiliser des carreaux grands formats, il existe une autre solution pour limiter les joints, car comme on le sait déjà, on ne peut pas faire du carrelage sans eux. Et bien, la deuxième option serait d’opter pour le carrelage rectifié. Ne nécessitant que des joints très fins, il n’est pas du tout interdit, mais dont la pose doit quand même s’effectuer dans le respect de certaines règles. Esthétiquement parlant, les carreaux rectifiés sont vraiment beaux, car ils sont taillés de manière à présenter une similitude parfaite. De plus, la surface d’un carrelage rectifié est relativement lisse puisqu’elle n’a aucune inégalité ou courbure. Par conséquent, il offre une agréable sensation au toucher et bénéficie d’un look vraiment somptueux, car on distingue facilement les angles. Mais comme chaque médaille a son revers, les carreaux rectifiés n’échappent pas à cette règle. En effet, ils ont tout de même quelques inconvénients. En premier lieu, leur installation nécessite un carreleur qualifié, car elle est peu complexe. Mais malgré cela, vous pouvez les poser vous-même si vous avez des notions en bricolage. En deuxième lieu, il est difficile de manipuler les carreaux rectifiés en raison de leur fragilité. Ainsi, leur pose doit être effectuée avec le plus grand soin.  

Quelques précautions à prendre pour sa pose

D’après ce que nous avons vu plus haut, la pose de carreaux rectifiés nécessite la plus grande attention. C’est pourquoi il est recommandé de recourir aux services d’un professionnel. Mais si vous voulez réaliser cette opération vous-même, voici quelques précautions à prendre :

  • Veillez à ce que les carreaux soient coupés sur tous les côtés de façon rectiligne
  • Vérifiez si les carreaux ont la même longueur
  • Vssurez-vous qu’ils soient posés sur une surface plane
  • Nettoyez le revêtement après la pose